polynésie
info locale

Leo Marais et son groupe "Leo et les 44", le chanteur nous en dit plus...

people
leo et les 44
Depuis le samedi 19 octobre est diffusé sur nos antennes télé et Internet le clip "Sur la route de Caroline". Le groupe Léo et les 44 existe depuis 3 ans, a déjà sorti deux albums... Comment le définir ? Son style ? Ses projets ? Autant de questions auxquelles Leo Marais nous répond...
Léo, tu viens de sortir un nouvel album « Sur la route de Caroline ». Peux tu nous en dire plus ?
C'est d'abord et avant tous une histoire d'amitié entre Bretagne et Polynésie. 3 ans d'écriture avec de nombreux complices (auteurs, compositeurs) pour un travail plus abouti, plus mature.... Nous avons pris notre temps, sans pression. Je prends de la bouteille et surtout du 44... (le 44 est un alcool distillé à base de pommes).

Est-ce pour cela que le groupe s'appelle "Léo et les 44" ? Pourquoi ce nom ?
Oui. En fait, le papa du batteur est bouilleur de cru en Bretagne et c'est un vrai personnage comme je les aime, il fabrique le fameux 44 (brut de pomme comme lui) et il nous "oblige" à en boire souvent et à grande dose... Le nom du groupe rend ainsi hommage à un métier qui disparaît. Le 44 rassemble et réchauffe les cœurs !

Peux tu nous parler plus du groupe ? Depuis quand existe-t-il ? Comment l’avez-vous créé ? Qui le compose ?
L'aventure a commencé il y a 3 ans, avec mon ami Xavier Aubert, parrain de cette belle aventure. Déjà 3 ans, et 2 albums plus tard... Parmi les musiciens, nous avons José Larraleta à la guitare, Alex Sillard à la basse, Mick Bourdois à la batterie, Cédric Bouvier aux claviers, Arnaud Le Duc et moi-même à la guitare et la voix. Sans oublier tous les musiciens qui nous ont accompagné pour l'enregistrement de l'album "Sur la route de Caroline".

Leo marais
Quels sont tes thèmes de prédilection lorsque tu écris une chanson, tes inspirations musicales ?
Ma fille, les gens qu'on aime, un hommage à Niel Armstrong "en homme libre", la solitude, le pouvoir, l'amour... la vie, tout simplement. Concernant mes inspirations musicales... elles sont nombreuses, mais je pourrai citer : Ferré, U2, Ange, Téléphone, Police, Brel et bien d'autres... Si je devais citer trois chansons que j'aime particulièrement : "Avec le temps" de Ferré, "Argent trop cher" de Téléphone. J'aime également beaucoup Stromae, je trouve qu'il apporte quelque chose de nouveau.
 
Et qui se cache derrière l'artiste ? Comment es tu arrivé à la musique ? Parle nous davantage de toi et ton parcours musical ?
J'ai toujours aimé la musique. J'ai eu la chance d'avoir des parents qui prenaient le temps le dimanche matin d'allumer le tourne disque pour écouter Nougaro, Brel, Brassens, Ferré, Ferrat... Au collège, à 14 ans, nous avons créé avec des copains notre 1er groupe, "BLITZ". J'ai par exemple le souvenir de l'animation du gala de l'école avec notre groupe très rock, punk... Mon parcours musical a certes été long, difficile, mais avec de tellement belles rencontres et d'aventures en aventures...
 
As tu eu des rencontres musicales importantes dans ta carrière ?
Oh oui, comme Fred Blondin, Bernard Swell, Jo Cocker...
 
"Et c'est toi", "Sur la route de Caroline"... Et déjà d’autres projets musicaux en tête ?
Bien sûr ! Déjà le prochain album !

Peux tu nous rappeler où ton CD est disponible ? Où peut-on l'acheter ?
A la Laiterie SACHET de Arue, pour 3 boîtes de lait VAI ORA achetées, le CD est offert. Ca vaut la peine de consommer du lait ! Autrement, il suffit de se rendre sur notre page facebook Léo et les 44, cliquez "j'aime" et commander l'album + le livret au prix de 2000 F.

Un grand merci pour cette interview Leo. Un petit mot de fin ?
Oui, merci à toi, et j'embrasse tous les auditeurs et téléspectateurs de Polynésie 1ère ! A bientôt pour vivre en direct les concerts gratuits du 1er au 16 décembre. Plus d'info sur notre page facebook !
 
leo et les 44 cd recto


leo marais cd verso
Publicité