Le CESC va-t-il freiner le projet Mahana Beach ?

cesec
Mahana Beach
©Polynésie 1ère - Gilles Tautu / Maruki Dury
Le CESC (Conseil Economique Social et Culturel) doit se prononcer demain sur « Le projet Mahana Beach à Punauia. Selon nos confrères des Nouvelles de Tahiti, il devrait rendre demain un avis défavorable à la loi du Pays sur ce grand chantier de la côte Ouest.
Mahana Beach 2
©Polynésie 1ère Gilles Tautu / Maruki Dury
Les conseillers sont sollicités par le gouvernement pour donner leur avis sur le projet de loi du pays concernant ce 1er grand chantier pour la relance économique du fenua. C’est la règle pour tout projet d’envergure ayant un impact social et environnemental.
Concernant la question d’un casino au sein du futur complexe a déjà été tranchée par le CESC. La 4ème institution du pays a donné le 28 mai dernier, son feu vert à une très large majorité, à l’implantation de casinos en Polynésie française.
 
Rappel sur ce qu’est, ou plutôt ce que devrait être le Mahana Beach :

Le projet prévoit un immense complexe touristique de 52 hectares entre le Bel air et la marina Ttaina en passant par Outumaoro côté montagne, un potentiel de 1500 à 2000 chambres, des magasins de luxe, un centre de congrès, un auditorium, un centre aquatique, une extension de la marina Taina pour accueillir des yachts de grand luxe et pourquoi pas un casino. Les travaux vont s’étaler sur 5 à 7 ans.
L’investissement est de 80 à 100 milliards de CFP. A la clé : 2500 emplois, et autant sur le chantier. Un concours international d’aménagement du site est actuellement sur les rails. Ce projet inaugure avant tout un tournant dans la stratégie économique et touristique du pays. Il marque le désencadrement de l’économie polynésienne. La puissance publique laisse la main au privé à qui elle met à disposition son emprise foncière. L’outil est en place : la loi du pays sur le partenariat public-privé. Enfin, le gouvernement veut miser aujourd’hui non plus sur l’image seule de la Polynésie mais sur ce qu’on peut y faire.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live