Malgré la crise, le livre tient bon !

culture
Christian Robert
Christian Robert, Au vent des îles ©Polynésie 1ère
"Lire en Polynésie" a tenu une conférence de presse ce matin annonçant le programme de cette 13e édition de « Lire en Polynésie », un programme riche de nouveautés de demain, jeudi 14 novembre jusqu'au dimanche 17 novembre à la Maison de la Culture.
Editeurs, libraires et auteurs vont profiter de ces quatre jours pour rencontrer leurs lecteurs. Malgré la crise, le livre tient bon ! Christian Robert, des éditions Au vent des îles, est au micro d’Alexandre Le Quéré :

Christian Robert salon du livre


Un programme riche de nouveautés :

Demain, jeudi 14 novembre, le public est invité à une soirée "Rêve aborigène". "Sur les traces de la fourmi à miel", un film présenté au FIFO de Valérie Mégard sera diffusé à 18h.
salon du livre reve aborigene
Mais ce n’est qu’une infime partie du programme de ce salon ! De nombreux invités français, québécois et hawaiiens sont au fenua. Voici le programme complet de ce.jeudi 14 novembre :

8 h 30 > 9 h Conte amérindien «Le capteur de rêve» avec Léo
9 h Cérémonie d’ouverture
10 h 30 > 10 h 45 Maeva Shelton présente «Les recettes de Maeva aux produits du fenua»
10 h 45 > 11 h 45 Rencontre Chantal Spitz, Virginia Pésémapéo Bordeleau
13 h > 13 h 15 La SEO présente «Le Tepano Jaussen 14e édition» avec Robert Koenig

13 h 15 > 13 h 30 Lecture publique «Elles.Terre d’Enfance» Chantal Spitz
13 h 30 > 14 h 30 Rencontre «Chamanisme : le rêve comme un voyage vers d’autres mondes» avec Christian Sueur, Louis-Karl Picard-Sioui
et Virginia Pésémapéo Bordeleau

14 h 30 > 15 h Louis-Karl Picard-Sioui présente «Yawendara, la forêt des Têtes-Coupées»
15 h > 15 h 30 Frédéric Pillot présente «Lulu Vroumette»
15 h 30 > 15 h 45 Marie-Hélène Villierme présente «Témoins de la bombe»
15 h 45 > 16 h Maeva Shelton présente «Les recettes de Maeva à la vanille de Tahiti»
16 h > 16 h 30 Virginia Pésémapéo Bordeleau présente «Ourse bleue»
16 h 30 > 17 h Barbara Glowczewski présente «Rêves en colère»

17 h > 18 h Discussion «La créativité du rêve des Aborigènes» avec Marcia Langton et Barbara Glowczewski. Popularisées par les anthropologues et le milieu de l'art, les notions de Dreamtime « Temps du Rêve », traduisent des concepts complexes de nombreuses langues aborigènes. Il ne s'agit pas du rêve au sens occidental mais d'une conception en devenir de la mémoire de la terre, des humains et de tout ce qui existe, espace-temps virtuel qu'hommes et femmes réactualisent par leurs rituels, en chantant, dansant et peignant, et aussi en communiquant en rêve avec leurs propres Dreamings, figures ancestrales totémiques qui ont marqué des sites sacrés du paysage dont ceux qui les incarnent sont les gardiens.

18 h 00 Projecttion du FIFO : Sur les traces de la fourmi à miel; Un film de Valérie Mégard. Là d’où je viens, en France, j’ai vu une peinture : Le Rêve de la Fourmi à Miel. Dans ce Rêve il y a des points, des croissants, des lignes... Il n’y a pas de sens pour les regarder. Je suis bouleversée mais je ne sais pas pourquoi. Ces signes sont comme des traces à suivre. Elles m’entraînent dans un désert rouge, le désert australien. A Papunya, je vis maintenant avec les Aborigènes du désert. Je leur demande l’histoire de la Fourmi à Miel. Ils me racontent Tjukurrpa, leur Rêve.

Le programme complet du Salon du livre est à retrouver sur le site internet lireenpolynesie.pf