Polynésie 1ère, au coeur du Téléthon

santé
Natacha Szylagyi Stella Taaroamea telethon
Natacha Szylagyi et Stella Taaroamea ©Polynésie 1ère
« Vendredi 6 et samedi 7 décembre, Polynésie 1ère fera vivre le téléthon en relayant la mobilisation polynésienne, qui est exceptionnellement cette année « fil rouge » de la 27ème édition.

Rendez-vous vendredi 6 et samedi 7 décembre entre 7h40 et 15h30 sur Polynésie 1ère !

Ainsi, les directs présentés par les journalistes de Polynésie 1ère – Stella Taaroamea et Natacha Szilagyi - seront en duplex sur les chaînes nationales (France 2 et France 3) et d’Outre mer. En plus des défis, une série de reportages sur la culture polynésienne réalisés par James Heaux avec le concours de Mario Brothers, ainsi que des débats en présence de familles polynésiennes et de médecins ponctueront les 30 heures du téléthon diffusées sur toutes les chaînes du réseau France Télévisions ».
 
Placé sous le signe des traditions tahitiennes, les téléspectateurs vont, lors de ce Téléthon, s’immerger dans la culture polynésienne. De Papeete à Moorea, ils pourront suivre les nombreux défis - lever de pierre, lancer de javelots et grimper, aux cocotiers, plongée avec des raies pour des enfants handicapés, etc.. Dans les jardins de Paofai, la plus grande couronne de fleurs de tiare au monde sera réalisée, sur fond de marathon géant de ‘ori tahiti.

Programme détaillé du vendredi 6 décembre :

Les directs depuis les Jardins de Paofai : 
Présenté par Ntacha Szilagyi et Stella Taaroamea
- à 8h30 (19h30 Paris) : Lancement du « fil rouge polynésien » avec le défi du plus grand collier de fleurs 
- à 10h30 (21h30 Paris) : Course de porteurs de fruits, levée de pierre, lancer de javelot, courses de va’a et prestation du chanteur Léo Marais.

La nuit de l'outremer : 
Stella Taaroamea et Mario Brothers en direct sur le réseau Outre mer 1ère et France 2 dans le  cadre de « La nuit de l’Outre mer », présenté à Paris par Elyas Akhoun et Anne Reinhart.    
- à 13h (minuit à Paris) 
Les journalistes Stella Taaroamea, et Mario Brothers nous donnent rendez-vous dans les jardins de Paofai pour rappeler les chiffres de 2012, l’objectif à atteindre, le point sur les différents défis : artisanat, course de pirogues et tamure marathon... Mario Brothers reviendra sur le défi « couronne de fleurs » : 3km pour battre le record polynésien qui est actuellement de 2km. Natacha s’entretiendra avec le docteur Philippe Brugiroux de la maladie, de la rééducation et du traitement dans l’archipel et avec Serge Lenaour, coordinateur du Téléthon en Polynésie, mais également papa d’un enfant souffrant de la Myopathie Duchenne. Ils seront ensemble pour évoquer des problèmes liés à  l’insularité et l’éloignement entre Tahiti et la métropole. 
Un moment de partage en la présence de Leo Marais, artiste-chanteur, breton d’origine et polynésien d’adoption.

Des reportages : 

Reportages réalisés par James Heaux, avec le concours de Mario Brothers :
- « Nourrir les raies ! » : Des enfants handicapés nourrissent des raies dans le lagon de Moorea
- « La Force polynésienne » : Motu de l’Intercontinental Tahiti - Rencontres sportives de sports traditionnels (lever de pierre, lancer de javelots…)
- « Four tahitien Ahima’a » : A Teahupoo, Mario Brothers nous faire suivre de toute les étapes : préparation, cuisson, ouverture

Reportage réalisé par NATACHA SZILAGYI :
- « Plateau / débat » : Au belvédère de Moorea, débat sur leur maladie, avec des adolescents et des adultes, avec la participation festive d’un établissement scolaire

Programme détaillé du samedi 7 décembre :


Les directs depuis les Jardins de Paofai : 
Présenté par Ntacha Szilagyi et Stella Taaroamea
- à 8h30 (19h30 Paris) : Situation d’avancement du « fil rouge polynésien » et démonstration de va’a en V16 dans la rade  de Papeete
- à 11h00 (22h00 Paris) : Tamure géant avec le groupe de danse de Tumata Robinson, Tahiti Ora, et le public
En plateau à Paris : Présence d’un groupe de danse polynésienne, colliers et couronnes de fleurs pour les animateurs du « 30h du Téléthon » national.
 

 

Les messages de Natacha Szylagyi et Stella Taaroamea : 


Natacha Szylagyi :
« Je présente le téléthon sur Polynésie 1ère depuis 10 ans. C’est une opération qui me tient à cœur et à laquelle je suis très sensible. Cette année est un peu particulière car la Polynésie est fil rouge du Téléthon pour la manifestation nationale : nous en sommes très heureux car c’est l’opportunité d’avoir une véritable fenêtre polynésienne et de valoriser l’engagement des nombreux Polynésiens pour ce combat, en passant en direct sur France 2 et France 3. 
Chaque année la mobilisation du public permet d’accomplir de beaux  défis témoignant de notre soutien aux familles et aux personnes atteintes de maladies génétiques. Les Polynésiens sont également très généreux en terme de dons. En tant que média, nous avons un rôle particulièrement important à jouer pour appeler au soutien et faire passer des messages. »

Stella Taaroamea :
« C’est un honneur et un privilège pour moi de présenter le Téléthon, de pouvoir montrer qu’à 20 000 km de la métropole, ma population est également touchée par des maladies rares. Bien souvent, par indifférence, ou par méconnaissance, on ignore qu’autour de nous, il y a des personnes qui vivent des souffrances, qu’elles aussi ont besoin de soutien, qu’il soit moral, médical ou financier. J’en prends de plus en plus conscience, personnellement, chaque fois que je prépare et présente mon émission « Ara ora » qui aborde justement cet aspect sanitaire de la société polynésienne. Je souhaite au travers du Téléthon sensibiliser non seulement le public métropolitain, mais surtout les Polynésiens, leur dire qu’ils peuvent eux aussi améliorer le quotidien des malades. »
 

Téléchargez le dossier de presse complet : 

Dossier de presse Téléthon 2013