polynésie
info locale

Budget: fin de l'encadrement du prix du pain, de l'impôt sur sur les transactions...

économie
laurey
A partir de mercredi, l’Assemblée de Polynésie va plancher sur le projet de budget 2014. Nuihau Laurey, vice président et ministre des finances, a d’ores et déjà annoncé la fin de certains dispositifs comme l'encadrement du prix du pain, ou de l'impôt sur les transactions notamment.
Un budget  de rigueur et de relance, selon les termes de Gaston Flosse lui-même. Le gouvernement table sur une série de mesures pour relancer l’économie du fenua. Nuihau Laurey, vice président et ministre des finances, a d’ores et déjà annoncé que " l'impôt sur les transactions est l'impôt le plus ancien en Polynésie. Il a 45 ans, c'est surtout un impôt qui nous semble injuste puisqu'il frappe le chiffre d'affaires, et non le revenu réel.

Notre objectif est de réformer cet impôt et de faire en sorte qu'il soutienne davantage les entreprises qui investissent et créent de l'emploi. Concernant les autres mesures pour libéraliser l'économie, le texte sur la concurrence sera probablement transmis à l'Assemblée au plus tard dans les semaines qui viennent. L'objectif est que l'activité économique soit la plus ouverte possible, et aussi de démanteler tous ces dispositifs qui coûtent cher à la collectivité, ainsi qu'une simplification de notre administration".
Publicité