polynésie
info locale

La ferme aquacole chinoise d’Hao entrainera des expropriations

foncier
La ferme aquacole chinoise d’Hao entrainera des expropriations
La ferme aquacole chinoise d’Hao entrainera des expropriations ©Polynesie1ere
Le projet d’implanter une ferme aquacole chinoise à Hao plutôt qu’à Makemo en raison des infrastructures portuaires et aéroportuaires bien plus développées de l’ancienne base arrière du CEP est désormais une certitude. 
Cette décision doit maintenant s’accompagner d’une série de mesures d’expropriation pour cause d’utilité publique. La société exploitante Tian Rui souhaite bénéficier d’une emprise de l’ordre de 25 hectares.

Aiata Tarahu / Hiro Terorotua
La ferme aquacole chinoise d’Hao entrainera des expropriations