Moruroa e tatou ne compte pas se laisser faire

nucléaire
Moruroa e tatou ne compte pas se laisser faire
Moruroa e tatou ne compte pas se laisser faire ©Polynesie1ere
Le conseil des ministres a abrogé l'arrêté qui autorisait Moruroa e tatou a occuper 36m2 sur la place rebaptisée Jacques Chirac. L'association avait érigé à cet endroit un « mémorial aux victimes des essais nucléaires ». 
Son Président Roland Oldham est affecté par la décision, mais ne compte pas en rester là. Le point avec Mario leroi, Ismael Tahitata et Hiro Terorotua.
Moruroa e tatou ne compte pas se laisser faire

Communiqué du gouvernement à propos de la place Jacques Chirac

communiqué précisant les intentions du gouvernement à propos de la place Jacques Chirac



Les Outre-mer en continu
Accéder au live