L’ UPLD dénonce les conditions d’attribution du Mahana beach

tahiti mahana beach
L’ UPLD dénonce les conditions d’attribution du Mahana beach
L’ UPLD dénonce les conditions d’attribution du Mahana beach ©Polynesie1ere
Les élus du groupe UPLD à l’Assemblée de Polynésie ont déposé une plainte contre X jeudi 25 septembre pour dénoncer les conditions d’attribution du projet Mahana beach Tahiti au groupe hawaiien 70 international.
 Les indépendantistes soupçonnent un éventuel trafic d’influence, Gaston Flosse connaissant de longue date le PDG du groupe américain et son représentant en Polynésie, l’actuel compagnon de son ex épouse. Richard Tuheiava, porte parole des élus UPLD à l’Assemblée.
L’ UPLD dénonce les conditions d’attribution du Mahana beach

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live