Une aide en cas de deuil pour les Polynésiens de France

association
deuil
©DR
Votée en 2013, cette aide de la région Ile-de-France en faveur des résidents d'Ile de France touchés par un deuil en Outre-mer commence tout juste à s’appliquer.

Les Polynésiens résidant en Ile de France pourront bénéficier d’une aide financière de 42000 francs pour rentrer au Fenua afin d’enterrer un proche. L’idée n’est pas nouvelle. Le dispositif avait été conçu en 2013 mais le prestataire choisi pour recevoir les dossiers et rembourser en partie les billets d’avion en cas de deuil Outre-mer a fait faillite. Par ailleurs, peu de gens était au courant de cette aide. Le dispositif n’a donc commencé à s’appliquer qu’à la toute fin de l’année 2014. Patrick Karam conseiller régional UMP et président du CREFOM (conseil représentatif des Français d’Outre-mer) aurait aimé que LADOM, l’Agence de l’Outre-mer, pour la mobilité prenne les choses en main dès le début mais ne s’est pas fait.
Écoutez Patrick Karam au micro de Sébastien Letard d’Outremer 1ère:

Aide deuil

Cette aide est accordée sous condition de ressources et ne concerne pour le moment que les habitants de la région Ile de France. Patrick Karam souhaite maintenant que cette aide effective en Ile-de-France puisse bénéficier à tous les ultramarins de l’hexagone.

 

Dossier à télécharger


Cette aide désormais directement gérée par le Conseil régional devrait concerner de 700 à 800 personnes par an.  Les destinations concernées sont les suivantes : Guadeloupe, Martinique, Réunion, Guyane, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Mayotte, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis-et-Futuna. L’aide est rétroactive, il est donc possible de la demander dans un délai de 6 mois après le décès à l’origine du déplacement. Pour pouvoir bénéficier de ce dispositif de la Région Ile-de-France, il est nécessaire de télécharger un dossier.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live