polynésie
info locale

L’opposition soutient E Fritch pour l’adoption de 1,4 milliards en faveur du RST

gouvernement de polynésie
L’opposition soutient E Fritch pour l’adoption de 1,4 milliards en faveur du RST
L’opposition soutient E Fritch pour l’adoption de 1,4 milliards en faveur du RST ©Polynesie1ere
A l’issue de plusieurs heures de débats, le gouvernement est parvenu à convaincre l'assemblée de Polynésie d’adopter jeudi la convention en faveur du retour de l'Etat au financement du Régime de Solidarité Territorial (RST).
Néanmoins, seuls 16 élus du Tahoeraa sur 38 ont voté pour et c’est grâce au soutien de l'opposition que le texte a pu être adopté. Cette convention entre l’Etat et le pays fixe les modalités d’attribution d’une dotation budgétaire de plus de 1,4 milliards cfp au profit du RST de 2015 à 2017.

Natacha Szilagyi / Christian Deso
L’opposition soutient E Fritch pour l’adoption de 1,4 milliards en faveur du RST
invité Teva Rohfritsch, président du groupe "A ti'a porinetia"
 
invité Teva Rohfritsch, président du groupe "A ti'a porinetia"

 

Le conseil politique du ‪#‎Tahoeraa‬ réuni à Erima s'est prononcé à l'unanimité pour l'exclusion du parti de Nuihau Laurey et de Lana Tetuanui et de leurs suppléants.
Il leur est reproché de s'être porté candidats aux sénatoriales du 3 mai prochain.
La décision finale interviendra mardi 7 avril à l'occasion de la réunion du grand conseil.
Toutefois, si Nuhau Laurey et Lana Tetuanui décidaient de retirer leur candidature avant mardi 12h00 le grand conseil serait annulé et la sanction caduque.
Publicité