polynésie
info locale

Jean-Christophe Bouissou : "nous avons besoin de stabilité politique"

gouvernement de polynésie
Invité du journal : Jean-Christophe Bouissou, Ministre de la relance économique et porte parole du gouvernement.
Invité du journal : Jean-Christophe Bouissou, Ministre de la relance économique et porte parole du gouvernement. ©Polynesie1ere
A l'issue d'une semaine politiquement mouvementée suite à la création du groupe Tapura Huiraatira à l'Assemblée et à l'exclusion de quinze conseillers dissidents du Tahoeraa, Jean Christophe Bouissou, porte parole du gouvernement, en appelle à la sérénité.
Ministre de la relance économique et porte parole du gouvernement, Jean Christophe Bouissou, invité au JT à commenter l'actualité de la semaine dimanche soir, estime que l'exclusion de certains élus du Tahoeraa "est le fait d'un homme en prise avec ses propres passions".

Pour lui la création d'un nouveau parti n'est pas à l'ordre du jour. Il déclare par ailleurs que la situation des finances publiques et de l'endettement du pays est bonne et que le redressement budgétaire pourrait à termes amener l'agence de notation américaine Standard and Poor's à réviser la cotation de la Polynésie.
Invité du journal : Jean-Christophe Bouissou, Ministre de la relance économique et porte parole du gouvernement.

 

Publicité