polynésie
info locale

Edouard Fritch rencontre les dirigeants de China Railway First Group

travaux publics
fritch3
©Présidence
A l’occasion des rencontres organisées dans la ville de Xian, en Chine, la délégation de la Polynésie française menée par le président Edouard Fritch,  a pu s’entretenir avec les responsables de CRFG (China Railway First Group), un très grand groupe spécialisé dans les travaux publics.
Créé peu de temps après l’avènement de la République populaire de Chine en 1949, ce groupe, présidé aujourd’hui par Sun Yong Gang, était à l’origine consacré uniquement à la construction de lignes de chemin de fer. Son activité s’est progressivement étendue à bien d’autres secteurs d’activité : construction de routes, de bâtiments publics, de ponts, d’aéroports ou encore, plus récemment, de réseaux hydrauliques.

CRFG est aujourd’hui une des plus grandes sociétés de construction de Chine. Depuis notamment une dizaine d’années, ce groupe a aussi conduit d’importantes opérations à l’étranger, en Asie, en Afrique, et, dernièrement, dans le Pacifique, à Fidji. L’un des responsables de cette société s’est d’ailleurs rendu, au cours des dernières années, en Polynésie française, pour une première approche sur les chantiers qui pourraient être réalisés.

Avec le soutien financier de la CDB (China Development Bank), le groupe CRFG se dit prêt à passer rapidement dans une phase de concrétisation de projets.

Le président Fritch a apprécié le sérieux et la rigueur de ce groupe et noté avec satisfaction son intérêt pour la Polynésie. Il a souhaité qu’un travail complémentaire soit mené pour identifier précisément les projets pouvant être faits rapidement, en prenant en compte le cadre juridique et le montage financier de telles opérations.
Publicité