Affaire du cimetière d'Orofara: Emile Vernaudon condamné à 18 mois de prison avec sursis

justice
vernaudon
©P.1ère
L'ancien maire de Mahina a été condamné pour détournement de fonds publics dans l'affaire Orofara. Il échappe à la prison ferme mais écope de 18 mois avec sursis avec mise à l'épreuve. Joinville Pomare a été condamné pour complicité à 18 mois avec sursis, son fils Pascal Pomare a été relaxé.
Ce jugement en audience correctionnelle avait été mis en délibéré lors de la comparution des prévenus, le 5 Mai dernier. Cette affaire de détournements de fonds publics concerne deux conventions de location: l’une pour le cimetière et l’autre pour le centre d’enfouissement technique d’Orofara. Des accords avaient été passés entre l’ancienne équipe municipale et la famille Pomare. C’était il y a plus de 10 ans.