Heiva i Tahiti : lorsque la culture fait du boucan

heiva
Heiva i Tahiti : lorsque la culture fait du boucan
Heiva i Tahiti : lorsque la culture fait du boucan ©Polynesie1ere
Le coup de sang de Marguerite Lai, chef du groupe O Tahiti E, relance la polémique autour des répétitions du Heiva et des nuisances sonores qu'elles génèrent.
Exemple à Fare-Ute où un parking a été mis à la disposition des troupes de danse. Sauf que les riverains se plaignent de la fréquence des répétitions. 

Natacha Szilagyi, Mirko Van Fau.
Heiva i Tahiti : lorsque la culture fait du boucan

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live