polynésie
info locale

PNG 2015 : Tahiti préserve sa troisième place au tableau des médailles

archives d'outre-mer
Boxe
Le combat de boxe du super poids lourd, Ariitea Putoa ©Polynésie 1ère
C’est la dernière ligne droite pour ces jeux du Pacifique… Ce jeudi 16 juillet se joue l’avant-dernière journée de compétition. Au total, Tahiti a remporté 86 médailles dont 34 en or. La Polynésiens s’accrochent à la 3e place du tableau des médailles.
Boxe

Après sept matchs disputés et sept victoires, les boxeurs vont-ils continuer sur leur lancée ? Réponse ce jeudi 16 juillet, journée durant laquelle va se dérouler principalement des demi-finales. Pour l’instant, ça se passe plutôt bien pour les Tahitiens et Tahitiennes.

Même si le super poids lourd Ariitea Putoa a connu une curieuse mésaventure. En effet, le sportif a été disqualifié… avant d’être finalement déclaré vainqueur une demi-heure après la fin du combat ! Un retournement de situation due notamment à une réclamation de Tahiti auprès des juges. " Les combats sont de plus en plus durs, cela va être dur de gagner des médailles d'or. Mais, on est tous prêt et on va se battre jusqu'au bout " a confié l'entraîneur de l'équipe de boxe, Patrice Gobrait.

Football

Ce qui va marquer la journée d'aujourd'hui sera la rencontre en finale de football des Tahitiens avec les Calédoniens. Une finale alléchante... Cela faisait 20 ans que Tahiti n’avait pas atteint la finale des Jeux du Pacifique. Le coup d’envoi est prévu pour 23 h ! Un match à suivre sur Polynésie 1ère TV et internet.
Football : Tahiti 2 - 1 PNG. Tahiti est en finale !
Football : Tahiti 2 - 1 PNG. Tahiti est en finale ! ©Gilles Tautu, Polynésie 1ère

Taekwondo

Les Australiennes et les Néo-Zélandaises n’ont pas fait peur aux Tahitiennes ! Dans la discipline taekwondo, le niveau est très relevé dans ces jeux du Pacifique. Hier, mercredi 15 juillet, trois finales ont été disputées côté filles, trois combats contre des Australiennes. Le bilan : une médaille d’argent pour Alison Deane, et deux médailles d’or pour Mataheitini Raihauti ainsi que Moehau Faaite, qui a gagné dans la prolongation au point en or.
PNG2015 - Taekwondo : Moehau Faaite s'impose chez les +73kg
PNG2015 - Taekwondo : Moehau Faaite s'impose chez les +73kg ©Polynésie 1ère, Alexandre Le Quéré
Aujourd’hui, ce sont les garçons qui vont rentrer dans l’arène.

Volley-ball

Côté Volley-ball, l’affiche des demi-finales est alléchante. Les hommes comme les femmes rencontreront ce jeudi 16 juillet la Nouvelle-Calédonie. Les équipes se connaissent par cœur, elles se sont rencontrées récemment. Chez les filles, Tahiti est l’équipe favorite.

Un statut qu’assume Valéria Vaki, l’une des joueuses les plus expérimentées de cette sélection. "On est plus forte collectivement, et on a le public derrière nous. Cela peut  nous faire gagner" a-t-elle confié au micro de nos envoyés spéciaux.

Beach-volley

Les filles doivent disputer aujourd’hui leur demi-finale.
Pour les garçons, par contre, la compétition est malheureusement terminée.
PNG2015‬ ‪Beachvolley‬ : Les.Tahitiens s'inclinent en quart de finale face aux Papous 2 set 0.
PNG2015‬ ‪Beachvolley‬ : Les.Tahitiens s'inclinent en quart de finale face aux Papous 2 set 0. ©Polynésie 1ère, Alexandre Le Quéré

Javelot

Deux nouveaux podiums sont à noter du côté des athlètes qui s’illustrent dans le stade Sir John Guise. Au javelot, Gwoelani Patu décroche le bronze. Suite à une disqualification, sa comparse, Elodie Mevel, a elle aussi récupéré du bronze sur 10.000 mètres.

Tennis

Les tennismen et tenniswomen arrivent à la fin de leur marathon. Ils ont joué pendant près de deux semaines. Aujourd’hui Heve Kelley participe à la petite finale, il tentera de prendre une nouvelle médaille de bronze. Une médaille qui lui a échappé hier, mercredi 15 juillet, lors du double messieurs perdu contre les Fidji.

En revanche les filles, elles, ont remporté le bronze. Estelle Tehau et Mayka Zima ont battu les Calédoniennes au super tie-break. Elles ont largement perdu le premier set avant de se reprendre. "On s'est dit : c'est notre dernier match, il faut se lâcher ! Dès qu'il y a eu la balle de match, on était soulagée", ont-elles confié à nos journalistes.

Au total, ça fait deux médailles de bronze pour le tennis féminin.
Publicité