publicité

Dissolution du bureau Tahoera'a à Pirae : Fritch contre-attaque

Suite aux attaques de Gaston Flosse, des comités de soutien se sont crées en faveur du maire et du conseil municipal de la commune, Edouard Fritch.

Le Président du pays Edouard Fritch © Polynésie 1ère, Tauarii Lee
© Polynésie 1ère, Tauarii Lee Le Président du pays Edouard Fritch
  • polynesie1ere.fr avec Titaua Doom, Tauarii Lee et Jacques Damour
  • Publié le , mis à jour le
La décision a été prise mercredi 22 juillet dans la soirée, lors de la rencontre entre l’ex-président de la fédération du Tahoera'a de Pirae et 160 personnes. Parmi les personnes présentes à la mairie de bastion orange : une majorité de présidents de sections pro-Fritch mais pas seulement.

Pirae - Création des comités de soutien en faveur du maire et du conseil municipal d’Edouard Fritch © Titaua Doom, Polynésie 1ère
© Titaua Doom, Polynésie 1ère Pirae - Création des comités de soutien en faveur du maire et du conseil municipal d’Edouard Fritch

La réunion a duré trois heures. Interrogé à l’issue de la réunion par Titaua Doom et Tauarii Lee, Edouard Fritch a été plutôt clair : les présidents de section se battront pour garder la mairie afin qu'elle ne bascule pas entre les mains de Gaston Flosse. L'homme politique s'étonne également que le vieux lion soit domicilié à Arue Erima, qu'il vote à Tautira et qu'il soit président de fédération Tahoera'a à Pirae. Chose étonnante encore, Gaston Flosse l'aurait convié pour le conseil politique du Tahoera'a vendredi à 16h30 à Erima. Edouard Fritch a confié à nos journalistes avoir refusé d'assister à ce conseil politique.

Regardez l'interview d'Edouard Fritch à la sortie de cette rencontre

Interviw Edouard Fritch

Selon nos informations, il semblerait que le congrès du Tahoeraa Huiraatira soit fixé au 26 septembre.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play