Le vibrant hommage de 1700 élèves réalisant un haka pour leur professeur disparu

buzz
Le haka de 1700 élèves pour l'enterrement de leur professeur
Le haka de 1700 élèves pour l'enterrement de leur professeur ©Capture écran youtube
Un haka à vous donner des frissons...
En Polynésie, comme en Nouvelle-Zélande, le haka traverse les générations chez tous les peuples maori du Pacifique sud. Ces lycéens néo »zélandais l’ont encore prouvé vendredi dernier, dans un contexte assez inattendu, et chargé d’émotion. Ce ne sont pas moins de 1700 élèves qui ont réalisé un haka en l’honneur de leur professeur décédé quelques jours plus tôt dans son sommeil.

Dawson Tamatéa, 55 ans, était depuis 1986 professeur d’éducation physique et de mathématiques au lycée pour garçons de Palmerston (Palmerston North Boy’s High School, PNBHS), au nord de Wellington, en Nouvelle-Zélande.

Comme l’explique l’école sur son compte YouTube, l’ensemble de l’école a participé à ce haka maori à l’arrivée du corbillard transportant Monsieur Tamatéa. Pendant deux minutes, les voix tribales ont percé le silence, avant que la voiture ne poursuive son chemin jusque dans l’enceinte de l’école, où se déroulait ensuite le service funèbre.

Dawson Tamatea avait réussi à « créer une atmosphère et un environnement où tous avaient le sentiment d’appartenir à la même famille », explique David Bovey, le directeur de l’école. Cet esprit de famille, c’est ainsi que les élèves ont voulu le symboliser et remercier leur professeur respecté et apprécié de tous. Une vidéo puissante et poignante qui fait le buzz sur la toile : plus d’1.500.000 vues en quelques jours.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live