Non au miel chinois, c'est l'appel de Heiura les verts

agriculture
Non au miel chinois, c'est l'appel de Heiura les verts
Miel chinois ©laterre.ca
 Le parti politique de Jacky Bryant appelle au boycott du miel chinois. Heiura les verts dénonce la manipulation de la composition du miel chinois.



 Heiura les verts demande à tous les polynésiens, les consommateurs, les restaurateurs, attachés à la traçabilité à boycotter le miel chinois. Je cite " l’incertitude des pays d’origine, entre autres la Chine, qui manipule la composition du miel".

Pour Heiura les verts, l’importation du miel décidée par le gouvernement d’Edouard FRITCH ne se justifie absolument pas.

 Sur le coût du miel local qui serait vendu à un prix exorbitant, le prix de vente est correct. Il s’agit de rémunérer le travail des apiculteurs du fenua.

 Sur un monopole polynésien : les apiculteurs sont des polynésiens qui travaillent indépendamment. Ils ont mis leurs petites unités en commun, pour être entendu par les autorités.

 Plus grave encore, le risque d’une introduction du fameux « varois » peste qui décimera l’abeille du fenua. Les mesures de protection vont garantir la qualité du miel importé. Bien sûr avec certificat à l’appui mais aucune législation ne définit la traçabilité.

 Pour toutes ces raisons, Heiura les verts demande officiellement au pays de revenir sur sa décision d'importation du miel.

Source : Heiura les verts
Les Outre-mer en continu
Accéder au live