polynésie
info locale

Nouvelle-Calédonie : un membre du gouvernement en garde à vue

faits divers
Anthony Lecren
©Calédonie 1ère
Un membre du gouvernement calédonien, Anthony Lecren, a été placé en garde à vue au commissariat de police de Nouméa après avoir été interpellé en état d'ébriété au domicile d'une femme qu'il aurait frappé
Selon les premiers éléments de l'enquête, Anthony Lecren, en charge de l'environnement et des affaires coutumières, se serait rendu au domicile d'une "ancienne copine" dans le quartier du PK4, et l'aurait violentée, à 2 heures du matin, dans la nuit de mercredi à jeudi.      
             
Appelés sur place, les policiers ont été "abreuvés d'insultes" par Anthony Lecren, qui était en état d'ébriété. Issu des rangs de l'Union Calédonienne (indépendantiste), il devrait être présenté au parquet dans l'après-midi, a indiqué une source policière.     
             
Cette interpellation intervient alors qu'il y a une semaine Anthony Lecren, membre turbulent de l'exécutif calédonien, a été condamné par le tribunal correctionnel de Nouméa à deux mois de prison avec sursis, assortis d'une obligation de soins, pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique en situation de récidive.      
             
Le président du gouvernement collégial calédonien, Philippe Germain, avait sur le champ demandé sa démission estimant que "cette condamnation était incompatible avec l'exercice de responsabilités au sein du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.       
              
Dans une interview au journal Les Nouvelles Calédoniennes, M.Lecren avait reconnu "avoir un problème avec l'alcool et devoir se soigner", mais avait exclu toute démission jugeant que la demande de Philippe Germain était "du grand n'importe quoi".
 
Source : AFP
 
 
Publicité