polynésie
info locale

Mondial 2015 - Les Bleus broient du noir

rugby
Le XV de France humilié par les All Blacks
©Michael Bradley, AFP
Le XV de France a été éliminé en quarts de finale de la Coupe du monde après une humiliante défaite (62-13) face aux All Blacks. Les champions du monde en titre affronteront l'équipe d'Afrique du Sud en demi-finale.
9 essais. Les Français ont encaissé 9 essais face aux All Blacks. Score finale 62 à 13. Les bleus n'ont pu contenir la véritable marée noire qui a déferlé samedi à Cardiff. Il s'agit du plus mauvais résultat du XV de France en Coupe du monde.

Les All Blacks, défaits au même endroit par les Bleus en 2007 (20-18), prennent ainsi leur revanche et sont bien placés pour écrire une nouvelle page de la légende du rugby, en devenant la première nation à conserver son titre mondial.
              
Les partenaires de Richie McCaw, qui n'ont perdu que trois matches ces quatre dernières années, sont à deux matches de leur Graal. Mais il faudra d'abord résister à la puissance de l'Afrique du Sud, samedi prochain à Twickenham en demi-finales.
              
En attendant, ils ont effectué une gentille balade samedi dans la cocotte du Millennium Stadium, sans même donner l'impression de réciter leur meilleur rugby. Les hommes de Steve Hansen ont tout de même méthodiquement cloué le cercueil des Bleus, au fur et à mesure des 9 essais inscrits.
             

Un long chemin de croix

             
Les Français avaient pourtant fait voeu de guérir les maux qui avaient scellé leur sort une semaine auparavant face à l'Irlande (24-9), lors du dernier match de poule. Sevrés de ballons, inefficace dans les rucks, maladroits en touche, ils ont livré la copie conforme à celle rendue face au XV du Trèfle.
              
Et comme prévu, la punition n'en a été que plus sévère puisqu'aucune équipe n'avait encaissé autant de point ni déploré un tel écart à ce stade de la compétition.
              
Au final, les Bleus n'auront été à flot qu'un petit quart d'heure, et encore. Alors menés 10 à 6, ils avaient encaissé un premier essai de Brodie Retallick, contrant un coup de pied Frédéric Michalak qui se blessait et sortait sur l'action.
              
La suite a ressemblé à un long chemin de croix, dont les stations ont été éparpillées au quatre coins du terrain. Car les trois-quarts All Blacks se sont beaucoup amusés, à l'image du surpuissant ailier Julian Savea qui s'offrait un triplé, en se payant là un humiliant raffut sur Pascal Papé, là un raid solitaire en contre de 50 mètres.
              
Déjà largués à la pause (29-13) malgré un essai en force de Louis Picamoles, les Bleus ont bien tentés d'insuffler plus de volume de jeu en seconde période. Les All Blacks, cliniques, n'ont plus eu qu'à attendre leurs erreurs pour dessiner encore plus nettement les contours d'une terrible déroute.

Avec AFP


Publicité