29 marins équatoriens testés et un 30e évasané au Taaone

coronavirus
covid marquises évasan pêcheur péruvien
Le pêcheur malade est pris en charge sur le quai de Haahopu. ©Marie CURVAT/POLYNESIE LA 1ere
Ce mercredi 20 mai, le navire de pêche équatorien "Charo" est arrivé au large de Nuku Hiva (Marquises). 29 membres d'équipages présentant des symptômes de la Covid-19 ont été testés. Un autre, en détresse respiratoire, a été évasané vers l'hôpital du Taaone.
Le navire de pêche équatorien "Charo", avec à son bord 29 membres d'équipage présentant tous des signes de la Covid19, est arrivé au levé du jour, ce mercredi 20 mai, dans la baie de Haahopu à Nuku Hiva (Marquises), une baie isolée et inhabitée, située à 20 minutes en 4X4 de l’aéroport de l’île.

A 6h30, une équipe médicale de l’hôpital de Taiohae, comprenant plusieurs médecins et infirmiers dont un médecin anesthésiste, les a rejoint par la route, à bord de l’ambulance et des véhicules de pompiers de l’île.
Cinq personnels de réanimation, arrivés de Tahiti à bord du Casa de l'armée, sont venus renforcer l’équipe de Nuku Hiva, sur la plage de Haahopu.
Tous les soignants étaient équipés de combinaisons médicales intégrales.

Par mesure de sécurité, les équipes médicales ne sont pas montées à bord du navire équatorien. Un chapiteau a été dressé sur le quai de Haahopu et les cas suspects ont été testés sur place. Seul l’un d’eux a été placé sous assistance respiratoire, puis evasané vers l’hôpital du Taaone, dans un service dédié.

Des prélèvements ont ainsi été effectués sur les 29 membres de l’équipage qui ont été acheminés à terre par petit groupes, à l’aide de la barge du navire de pêche.

Les prélèvements ainsi que le malade se sont ensuite envolés à bord du Casa pour être acheminés vers l’hôpital du Taaone.

Le navire équatorien attendra au large de la baie de Haahopu les résultats des tests effectués sur les 29 marins. Les résultats devraient être connus demain.

Avec 34 000 cas et près de 3 000 morts, l'Equateur est un pays sévèrement touché par l'épidémie de coronavirus.
29 marins équatoriens testés et un 30e évasané
Les Outre-mer en continu
Accéder au live