50 gendarmes mobiles de retour de Tahiti testés positifs au covid 19

coronavirus
dépistage la réunion coronavirus
©Imaz Press
Selon la presse quotidienne régionale du département des Hautes pyrénées d'où sont originaires les militaires, 50 des 72 gendarmes mobiles ayant quitté la Polynésie le 7 août ont été testés positif cinq jours après leur retour en métropole.
De retour de Tahiti, 50 militaires sur les 82 de l'escadron de gendarmerie mobile de Tarbes dans les Hautes Pyrénées (sud ouest) ont été testés positif au covid-19, révèle le quotidien régional "La Nouvelle République des Pyrénées".

Selon le journal, les gendarmes sont rentrés de mission le 7 août et ont commencé à ressentir des symptômes trois jours après leur retour. Ils ont été confinés dans leur caserne et ont subi des tests de dépistage qui se sont révélés positifs, hier mardi 12 août.

L'un des malades a été hospitalisé.

Les gendarmes seront confinés jusqu'au 25 août. Les familles seront testées la semaine prochaine, précise un communiqué de la préfecture des Hautes pyrénées.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live