600 touristes chinois à Tahiti pour l'année du coq

tourisme tahiti
600 touristes chinois attendus à Tahiti en début de semaine
600 touristes chinois attendus à Tahiti en début de semaine ©Polynésie 1ère
Deux charters en provenance de Pékin et de Hangzhou achemineront 600 touristes chinois en Polynésie dimanche et lundi à l'occasion de l'entrée dans l'année du coq. Le nombre de visiteurs chinois a augmenté de plus de 10% en 2016.
Pour la quatrième année consécutive, la Polynésie s'apprète à accueillir en nombre des touristes chinois à l'occasion de la célébration de la nouvelle année. Les deux charters en provenance de Pékin et de Hangzhou (Est du pays à 200 km de Shaghaï) sont attendus en pleine nuit dimanche soir et en soirée lundi.

Cette opération a été rendue possible grâce au GIE Tahiti Tourisme qui a apporté son soutien à hauteur de 7 millions cfp aux tour-opérateurs organisateurs de ces vols charters, SPC (South Pacific Connections) et Caissa, afin d’intensifier la promotion.

Depuis le mois d'août 2016, plusieurs campagnes ont été menées.
 
  -  Une campagne de communication grand public dans la presse (journaux, magazines, In flight magazine), à la radio et dans des shopping centers,
  -  Une campagne digitale sur les réseaux sociaux Weibo et Wechat,
  -  Une conférence de presse auprès de plus de 18 médias à Shanghai,
  -  Une trentaine de séminaires de formation à destination d'agents de voyage.

Grâce à toutes ces actions, près de 600 passagers sont attendus à partir du 29 janvier à l'aéroport international de Faa'a - Tahiti. Un accueil polynésien avec une troupe de danse sera organisé à leur arrivée :

• TN 702 BEIJING - PAPEETE du 29 janvier à 00h55

• TN 708 HANGZHOU - PAPEETE du 30 janvier à 17h45

Pendant une semaine, la plupart des visiteurs chinois découvriront les îles de Moorea, Bora Bora et Tetiaroa. Le coût des packages vendus varie entre 570 000 et 980 000 cfp par personne.

Entre janvier et novembre 2016, une progression de 10,7% du nombre de visiteurs chinois a été enregistrée, représentant 5 637 visiteurs contre 5 093 visiteurs sur la même période en 2015.

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live