Les acteurs du Heiva i Tahiti touchés par la crise sanitaire

danse
Tamure
©Corinne Tehetia
Le Heiva i Tahiti aussi est une victime collatérale du coronavirus. Les conséquences de l’annulation de cet évènement culturel majeur se font ressentir. La troupe de Tumata Robinson a organisé, samedi 4 juillet, un tamure marathon pour récolter des fonds destinés à ses trois costumiers
Les acteurs du Heiva i Tahiti n'ont pas été épargnés par la crise sanitaire. Les conséquences de l’annulation de cet évènement culturel majeur se font aujourd'hui ressentir. La troupe de Tumata Robinson, Tahiti Ora, par exemple a organisé samedi après-midi un tamure marathon pour récolter des fonds destinés à ses trois costumiers. Des petites mains qui ont confectionné l’ensemble des tenues de la troupe.

Aujourd’hui, Tahiti Ora doit payer ces personnes. Et selon Tumata Robinson, la facture s’élèverait à environ 900 000 cfp.  Une somme conséquente qui ne sera pas évidente à récolter. La chef de troupe garde tout de même le moral.
 

Interview

Les Outre-mer en continu
Accéder au live