Airbnb : le gouvernement veut durcir la réglementation

tourisme
La porte se ferme pour les logements airbnb
La plateforme Airbnb se développe en Polynésie. Cette vague d'hébergements "homemade" handicape progressivement le secteur traditionnel. 
Les indicateurs touristiques sont au beau fixe : nombre de touristes et dépenses en hausse. Face à cet afflux, certains particuliers sous louent de façon saisonnière tout ou partie de leurs biens immobiliers. Cet "effet Airb'nb" a pour conséquence d'assécher le marché des locations longues durées.

Plus de 600 biens étaient déclarés en location saisonnière l'an dernier en Polynésie.

Face à cette activité d'appoint pour certains mais semi professionnelle pour d'autres, le gouvernement aimerait mettre un peu d'ordre. Toutefois ses moyens d'actions sont limités.

Thierry Stampfler et Hiro Terorotua :
 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live