Anthropologie - Bruno Saura sort un deuxième opus

culture
Bruno Saura sort un nouvel ouvrage
Le chercheur, ancien professeur à l'université de Polynésie française a dévoilé « Des Tahitiens, des Français - Tome II ».

« Des Tahitiens, des Français – Tome II.  Essai sur l’assimilation culturelle en situation coloniale consentie », c'est le dernier ouvrage de Bruno Saura. L'anthropologue français a dévoilé ce lundi matin le deuxième opus rassemblant toutes ses recherches sur la population polynésienne. 

Pour rappel, en 1998, Bruno Saura, professeur de civilisation polynésienne à L’Université de la Polynésie, publiait un ouvrage intitulé « Des Tahitiens, des Français ». Un ouvrage dans lequel il faisait le point sur les questions identitaires en Polynésie dans un contexte post colonial. Cohabitation forcée puis consentie, la société tahitienne intégrait alors déjà les mœurs des métropolitains installées dans leurs îles. 23 ans après la première édition, un deuxième tome voit le jour. On écoute la réaction de l’auteur, Bruno Saura, au micro de Heiarii Tahiata.

Le pitch :

Tahiti est une terre singulière, blottie au milieu du Pacifique mais également territoire de la République française. De fait, c’est la francisation de plus en plus rapide des mœurs des Tahitiens d’aujourd’hui et la disparition rapide de certains traits culturels ancestraux qui ont motivé l’écriture de cet essai. Se concentrant sur divers aspects de la vie quotidienne — langue, religion, politique, rapport au corps, à la sexualité, au genre — il montre les effets tangibles de l’acculturation et l’apparition d’une standardisation ‘’métropolitaine’’, mais révèle aussi des stratégies de résistance et particularités polynésiennes. S’appuyant sur sa connaissance fine du terrain, Bruno Saura dresse un édifiant bilan de l’évolution globale de la société tahitienne en l’espace d’une génération.