polynésie
info locale

Arrêt obligatoire non respecté : la gendarmerie veille au grain

sécurité
gendarmerie
©DR
Le mercredi 10 octobre 2018, de 09h00 à 10h00, sur le route de PUURAI, entre EDT et la sortie RDO, la gendarmerie a mené une opération spécifique de lutte contre le non respect de l'arrêt obligatoire à un "STOP".
En effet, cet axe est le théâtre trop répété d'accidents, parfois très graves, impliquant des véhicules ne respectant pas le temps d’arrêt imposé par la signalisation "STOP".

En l'espace d'à peine une heure, les gendarmes du Détachement de Surveillance et d’Intervention (DSI) de FAA’A, composé de gendarmes de l’escadron de gendarmerie mobile 29/1 de DRANCY détaché en Polynésie française, ont ainsi relevé 25 infractions de non respect de l'arrêt obligatoire. Soit environ une infraction toutes les deux minutes.

Rappelons que d’après l’article R.415-6 du Code de la Route, le non respect de la signalisation dite "stop" est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe. Tout conducteur coupable […] encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire […].

Des opérations courtes seront régulièrement renouvelées sur les îles de Tahiti et de Moorea.
Publicité