Arutua, la cargaison du Shen Gang Shun sera jetée à la mer

pollution tahiti
navire échoué arutua
Le Sheng Gang Shun 1 échoué à Arutua. ©Association A paruru anae te arutaimareva no Arutua"
Depuis le 21 mars dernier le navire chinois Shen Gang Shun pourrit sur le récif d’Arutua où il s’est échoué. Plusieurs tentatives infructueuses ont eu lieu pour le retirer. En attendant, sa cargaison est toujours à bord en décomposition avancée elle va être retirée.

 

Cargaison jetée à la mer


En langage technique on appelle ça une « océanisation ». Il s’agit tout simplement de jeter à la mer les restes de la cargaison du Shen Gang Shun. Dans ses cales 12 tonnes de poissons et 70 tonnes d’appâts pourrissent dans la chaleur depuis maintenant 3 mois. Sans compter les autres déchets du navire, tout cela forme un bouillon de culture peu ragoutant. Il va être évacué, à défaut de pouvoir retirer le navire du récif.
 

Déchets triés 


Hier, mercredi 22 juillet,  le conseil des ministres a adopté les conditions d'océanisation de la cargaison. Les matières organiques ne devront contenir aucune matière polluante. Le tri sera fait entre les déchets organiques et les matières plastiques.

Maître Anne-Laurence Michel, avocate des armateurs, indique que ses clients respecteront scrupuleusement ces mesures.

Y’a une sévérité certaine des autorités locales, l’armateur chinois se tiendra aussi bien que tout autre armateur connu pour respecter ses obligations de retirement

Maître Anne-Laurence Michel, avocate des armateurs

 

Maître Anne-Laurence Michel

De son côté la population s’impatiente. De nombreux crustacés et coraux sont retrouvés morts aux abords de l’épave. La population s’inquiète de la pollution du lagon qui est son garde-manger.

J’ai constaté du gasoil en surface, aussi bien au large que dans le lagon

Habitant d’Arutua

 

Habitant d'Arutua

Un spécialiste en assistance maritime devrait arriver en Polynésie au début du mois d'août, pour entamer l'océanisation de la cargaison.
 
Aruta, la cargaison du shen gang shoun sera jetée à la mer
Les Outre-mer en continu
Accéder au live