Rurutu : la fabrication d'un moule à chapeau

artisanat rurutu
moule à chapeau / rurutu / artisanat
©Polynésie la 1ère

Les expositions reprennent sur le territoire. Aux Australes, à Rurutu, la deuxième vient de fermer ses portes. Alors, les artisans s'attelent à préparer la prochaine. Mais ce qui fait la renommée de l'artisanat de Rurutu, c'est bien le chapeau. Pour en tresser un, il faut d'abord fabriquer un moule

À Rurutu, la saison des expositions artisanales a repris depuis le mois de février. La deuxième vient de fermer ses portes et à peine est-elle terminée que les mamas de l'artisanat s'activent de nouveau pour préparer la prochaine qui devrait avoir lieu le mois prochain. 

Mais ce qui fait la fierté et la renommée de l'artisanat de Rurutu, c'est bien le chapeau pour femme ou homme. Pour en tresser un, il y a une étape en amont : la fabrication du moule en bois. Il faut compter entre trois à quatre jours pour finaliser un moule en bois et assurer sa pérénité. Le bois de rose est le bois de premier choix pour confectionner ces moules et permettre aux mamas ensuite de laisser parler leur talent.