Adoption d’un plan social suite à la fermeture temporaire du Méridien de Bora Bora

tourisme bora-bora
Adoption d’un plan social suite à la fermeture temporaire du Méridien de Bora Bora
Adoption d’un plan social suite à la fermeture temporaire du Méridien de Bora Bora ©Polynesie La1ere
Les employés ont le choix entre une prime de licenciement ou une modeste indemnité mensuelle assortie de la sauvegarde de leur emploi.
 
A Bora Bora, les négociations se poursuivent après l’annonce de la fermeture de l’hôtel Méridien pour une durée de 18 à 24 mois. Il s’agit officiellement de profiter de cette période de crise pour mener sur place des travaux de rénovation.

Plusieurs rencontres ont eu lieu entre les représentants du personnel et la direction de l’établissement. Un plan social a étéì approuvé par les deux parties.

Deux options seront proposées à chaque employé :  soit la suspension de leur contrat et l’octroi d’une prime de départ, soit le versement d’une indemnisation mensuelle de 20 000 francs durant toute la durée des travaux et l’assurance de retrouver leur poste à la réouverture de l’hôtel.
 
Gwen Tauaroa, représentant syndical de la CSIP :
Adoption d’un plan social suite à la fermeture temporaire du Méridien de Bora Bora
Les Outre-mer en continu
Accéder au live