Bora Bora au ralenti

tourisme bora-bora
Bora Bora au ralenti
Bora Bora au ralenti ©Polynesie La1ere
Ultra dépendante du tourisme, Bora Bora vit en léthargie.
 
La fréquentation touristique a chuté dans de dramatiques proportions depuis le début de l'année en raison de la soudaine crise du covid 19 ayant entrainé la fermeture des frontières et l’arrêt brutal du transport aérien international.

Les professionnels de l'île de Bora Bora sont très inquiets. Les hôtels sont fermés, les activités de loisir à l’arrêt,  les salles de restaurants vides et les boutiques désertes.

Toute l’activité de l’île fonctionne au ralenti, à l’image de la navette de l'aéroport. Depuis l'ouverture timide des lignes domestiques vendredi 22 mai, elle n’effectue que deux rotations par jour au lieu d'une dizaine habituellement comme en témoigne le capitaine du navire :
Bora Bora au ralenti

Gaston Tong Sang, maire de Bora Bora :
Gaston Tong Sang, maire de Bora Bora