[REPLAY] Ça pousse au fenua - le doc : Le Noni

agriculture
Ça pousse au fenua - le doc : Le Noni
©polynésie la 1ère
Mercredi 27 octobre à 19h40 découvrez les trésors de notre riche terroir dans ce nouveau documentaire. Ça pousse au fenua vous emmène dans la fabrication et la production de Noni.

Nono ou Noni. Nom botanique : Morinda citrifolia.

Originaire du Sud-Est asiatique et du Nord de l'Australie, on retrouve cet arbuste dans toutes les îles polynésiennes. Son fruit à la mauvaise réputation, du fait de son odeur épouvantable, est employé depuis la nuit des temps dans la médecine traditionnelle par les tahu'a pour ses propriétés antibiotiques et antioxydantes.

ça pousse au fenua : le noni



Au milieu des années 90, une société américaine identifie le potentiel du noni qu'elle exploite à grande échelle pour le marché du bien-être, entraînant dans son sillage des sociétés locales.

À Maupiti, sur le motu corallien d'Augusta Tuheiava, comme à Taravao, sur les terres riches de la presqu'île de Tahiti, chez Bélinda Lucas, ce fruit est cultivé depuis des générations. On en extrait le jus, certifié bio, par des procédés artisanaux dont les deux femmes demeurent les gardiennes.

ça pousse au fenua : le noni



Le noni se décline et son image se modernise ! À Tahiti, chez Tahitian Import Export, le jus pressé par Augusta est pasteurisé et mis en bouteilles avant de partir pour l'Amérique et l'Asie. La société conditionne aussi le noni en gélules pour élaborer des compléments alimentaires.

ça pousse au fenua : le noni



Chez Noni Energy on a trouvé une autre manière de le valoriser en élaborant des purées de fruits prisées par les sportifs. Véritable « atout beauté » chez Fragrances de Tahiti, on lui dédie même toute une gamme de crèmes de jour ! Produit patrimonial, poudre de perlimpinpin pour certains, le marché du bien-être, des compléments alimentaires et de la cosmétologie, ne cesse de miser sur les mille vertus, encore largement inexplorées, de ce super fruit.

LE REPLAY

Très belle émission à tous sur Polynésie la 1ère !