polynésie
info locale

Le chauffard de Mahina en comparution immédiate

faits divers
Le chauffard de Mahina en comparution immédiate
©Polynésie la 1ère (AM)
Il a déclaré : "Je demande pardon à tous, j'avais peur d'être pris avec du pakalolo et sans permis de conduire". 
Le chauffard ayant entamé une course poursuite au volant d'une Renault Clio de Mahina à Papeete est un SDF de 40 ans. Il était présenté devant un juge en comparution immédiate cet après-midi.

Les faits remontent à il y a 4 jours, le 28 novembre. Pour éviter les barrages de gendarmerie, il roule sur le trottoir, à contre sens sur les double voies ; il a percuté de nombreux véhicules, dont trois de la gendarmerie.

Trois fonctionnaires de police ont été blessés et ont écopé d'ITT de moins de 8 jours. Accusé de violence volontaire, le chauffard roulait sans permis ni assurance et sous l'emprise de l'alcool. Pendant 30 minutes, de 15h à 15h30, il aura mobilisé toutes les ressources de la gendarmerie et de la police.

Le récidiviste a déjà été condamné à 6 reprises pour conduite sans permis et violences volontaires. La voiture lui avait été prêtée par un ami qui l'avait lui-même louée.

L'affaire a été renvoyée au 2 janvier 2020 car il reste à déterminer la responsabilité des assurances.
 
Publicité