Chez les Ruta, le tourisme domestique est une histoire de famille

loisirs moorea
tour ma'a Moorea
Billy et sa petite-fille Mateata. Contre son dos, son arrière-petite-fille. ©Polynésie la 1ere

Déguster un ma'a Tahiti sur le motu Fare One de Moorea, la famille Ruta en a fait sa spécialité. Hier c'était avec Billy le papa, aujourd'hui c'est son fils Moïse qui fait tourner l'entreprise, assisté lui aussi par sa propre fille. Depuis la crise, cette famille ne jure que par le tourisme local.

Il y a 40 ans, Billy Ruta commençait à organiser ses tours sur l’île de Moorea. Une époque idéale pour s’improviser guide touristique. « Je prends ce métier-là, faire le tour de l’île, faire le guide. Je ne parle pas bien l’anglais, mais je l’ai fait. J’ai appris doucement, après je parlais l’anglais !...Et après je commence à faire le tamara’a, et tout marchait. Je suis content, mon fils a pris la suite », déclare enthousiaste Billy, le patriarche.

tour ma'a Moorea
A l'époque, la préparation du ma'a Tahiti. ©Billy Ruta/Polynésie la 1ere

 

Après les tours de l’île, Moise, le fils de Billy, aidé de sa femme, met en place les ma’a Tahiti sur le motu du Club Méditerranée. L’entreprise familiale fait marcher bon nombre de prestataires et compte aujourd’hui une vingtaine d’employés. « On fait marcher les agriculteurs, surtout ceux de Moorea, quelques pêcheurs et aussi ceux des Australes où on commande notre taro, et aux Marquises nos citrons », dit Mateata Ruta, petite-fille de Billy.

tour ma'a Moorea
©Polynésie la 1ere

 

Les CE ou comités d’entreprise, surtout depuis la crise sanitaire, font de plus en plus appel aux services de la famille Ruta.

Une bonne pioche puisqu’avec plusieurs centaines de clients par week-end le succès est au rendez-vous. On a beau être local, on aime redécouvrir son ma'a Tahiti : « Pour le ma’a Tahiti, y’a pas de souci. On mange bien, y’a tout ce qu’il faut », indique un client. « C’est une première cette découverte du motu de Moorea, on est contentes d’être là, c’est super », ajoute une autre cliente.

tour ma'a Moorea
©Polynésie la 1ere

 

La famille Ruta a réussi à rebondir après une année 2020 difficile… aujourd’hui elle partage son attachement à ses traditions et rend hommage à ses tupuna…

tour ma'a Moorea
©Polynésie la 1ere