Confinement - Une épreuve difficile pour les prestataires touristiques

tourisme
la difficulté des prestataires touristiques
Alors que les structures touristiques comme les hôtels et les pensions de famille peuvent maintenir leur activité. Les touristes sont coincés chez eux. Les prestataires touristiques veulent pouvoir continuer à exercer.

Eux aussi sont touchés par la crise sanitaire. Les prestataires de services touristiques et notamment les responsables des centres de plongée ont demandé que leurs activités soient considérées comme prioritaires. Bien peu de chances que la demande aboutisse.

Alors, de nombreux professionnels du loisir et des sports ne peuvent que se plier au confinement imposé par le Pays et l'État. À peine la tête sortie de l'eau, que les voilà contraints de la replonger à nouveau. Un manque à gagner certain qui n'augure rien de bon. Si les touristes ne peuvent pas circuler, les prestataires auront du mal à pérénniser leur activité. Certains se voient même déjà mettre la clé sous la porte. Les explications de Ismael Tahiata et Hubert Liao .