Congrès de l’Association des Maires de France : une attention particulière pour les communes d'Outremer

politique
congrès des maires
Cyril Tetuanui, Président du SPC-Pf, à la tribune, pour cette journée consacrée aux Outre-mer. ©Présidence de la Polynésie française
Le 103e Congrès de l’Association des Maires de France s'est terminé ce jeudi 18 novembre. Parmi les annonces, l’AMF a exprimé sa volonté d'attacher une attention particulière aux communes d’Outremer qui font face à des inégalités financières et fiscales importantes.

En présence du Président de la République, Emmanuel Macron, le 103ème Congrès de l’Association des Maires de France s’est clôturé ce jeudi soir Porte de Versailles à Paris. Dans son discours, le tout nouveau président de l’AMF et maire de Cannes, David Lisnard a indiqué son intention de vivifier davantage l’action politique des communes de France aux côtés des instances gouvernementales. L’AMF attachera aussi une attention particulière aux communes d’Outremer qui font face à des inégalités financières et fiscales importantes.

Interview

 

C’est Emmanuel Macron qui a eu le mot de la fin de ce 103ème Congrès. Le Président de la République a salué le courage des maires de la Nation aux avant-postes de la gestion de la crise Covid. En fin de discours, Emmanuel Macron a salué l’action  des maires des communes d’Outremer qui font face à tous les défis. Le Chef de l’Etat a d’ailleurs annoncé la mise en place d’un texte de loi « ad hoc » pour la sécurité à Mayotte. 

Interview

 

Emmanuel Macron a également tenu à remercier les 33 maires de Nouvelle Calédonie retenus chez eux en vue de l’échéance référendaire du 12 décembre. 

 

Interview