Continuité pédagogique : les télés et radios vont prendre le relais

coronavirus
école
Alors que la continuité pédagogique est prolongée au moins juqu'au 29 avril prochain, la DGEE a annoncé ce mercredi 15 avril que les médias, télés et radios, prendront le relais des livrets à compter de lundi 20 avril.
Lors d'une conférence de presse, ce mercredi 15 avril, à la Présidence, la DGEE (Direction Générale de l'Education et des Enseignements) a reconnu des problèmes de connexion avec les élèves, lors de cette première quinzaine de continuité pédagogique. La DGEE estime que seuls 40 à 60% des élèves sont connectés.
Par conséquent, il n'y aura plus de livrets à partir de lundi 20 avril.

Jusqu'à vendredi 17 avril, les distributions de livrets papier se poursuivent avec les mairies. Ensuite, à compter de lundi 20 avril, une nouvelle offre de contenus sera diffusée sur les chaînes de télévision et sur les ondes radio, des contenus élaborés par la DGEE, avec l'expertise des inspecteurs des premier et second degrés.
L'offre connectée se poursuit par ailleurs pour les élèves connectés.
 

3 heures de programme par jour

Les programmes télévisés et radio concerneront tous les niveaux, afin que l'élève garde une posture d'apprennant, à l'intérieur du domicile, même sans connexion internet.
Les quotidiens gratuits aussi sont partie prenante du dispositif.

La DGEE rappelle que, lors de cette continuité prédagigique, il n'y a pas d'évaluation chiffrée, ni de note. Les appréciations peuvent être formatives ou sur l'investissement de l'élève, mais il ne doit pas y avoir de note chiffrée qui compteront pour le contrôle continu des examens.
Concernant les examens, pour l'heure, pas d'éléments nouveaux, la DGEE attendant les textes de métropole sur les modalités des examens.

Serge Segura, responsable de l'accompagnement pédagogique pour le premier dégré, a rappelé que, sur les 3 heures de programmes diffusés chaque jour en télévision (1 à 2h par jour en radio), les élèves peuvent regarder 2h à 2h30 maximum selon leur âge et leur capacité de concentration. "La maison n'est pas l'école, rappelle Serge Segura, et les parents ne sont pas des enseignants. L'enseignant est le coach, le parent est le suporter."
Un guide télé s'adressera à la fois aux parents d'élèves et aux enseignants qui pourront bâtir leurs programmes en fonction des émissions et rebondir dessus. 

L'objectif est d'éviter de manipuler du papier et de déplacer les populations, dans un souci de globalisation et d'équité pour l'ensemble des élèves de Polynésie.
Pour les élèves sans électricité ni radio, ils ne sont pas oubliés et la DGEE fera en sorte qu'ils disposent des ressources.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live