Coronavirus : les banques mondiales se mobilisent

finances
dollars US (illustration)
©KAREN BLEIER / AFP
Les principales banques centrales mondiales ont lancé une action concertée visant à augmenter l'approvisionnement des marchés financiers en liquidités, face aux craintes générées par l'épidémie de coronavirus, a annoncé dimanche la Banque centrale européenne (BCE).
L'opération vise à assurer une disponibilité suffisante en dollar américain sur le marché et concerne la Réserve fédérale américaine, la BCE et les banques centrales du Japon, du Royaume-Uni, du Canada et de Suisse, selon un communiqué de l'institut monétaire de Francfort.

Concrètement, les banques centrales se sont entendues pour assouplir les conditions auxquelles elles s'échangent des devises entre elles, dans l'objectif de pouvoir garantir un approvisionnement suffisant des marchés, et au final du système économique tout entier, en dollar.

L'accord porte sur les lignes dites de "swap bilatérales" entre banques centrales, des outils de protection contre un risque de liquidité en devises. 

Il s'agit d'un filet de sécurité mondial très important, largement utilisé lors de la crise financière de 2008, pour éviter que l'approvisionnement en une devise particulière en case de crise ne se tarisse, avec des conséquences potentiellement catastrophiques pour les ménages et les entreprises.

Dans le cas présent, il s'agit par exemple pour la BCE de s'assurer que les banques européennes, et dans leur sillage les entreprises européennes, pourront avoir suffisamment de dollars disponibles à un moment où l'économie européenne est frappée de plein fouet par la propagation de l'épidémie de coronavirus.

L'Europe a été déclarée comme le nouvel épicentre de la pandémie mondiale par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la plupart des pays tournent au ralenti avec de nombreux commerces, services et entreprises en difficulté.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live