Couvre-feu - Les restaurateurs aux roulottes serrent les dents

économie
reactions des roulottes
Les nouvelles mesures sanitaires vont obliger les propriétaires de roulottes à fermer à 21h, rendant le service très court et diminuant donc les recettes.

En réponse au durcissement des mesures sanitaires, annoncées par le haut-commissaire de la République Dominique Sorain et le président de la Polynésie française Edouard Fritch ce mercredi 11 août, le secteur de la nuit est en même temps dans la difficulté et dans l'acceptation. Parmi tout ce qui a été mis en place, c'est assurément le couvre feu à partir de 21h tous les soirs qui gêne le plus les professionnels de la restauration. Les gérants de roulottes plus particulièrement vont devoir renoncer à environ 50% de leur chiffre d'affaires. Caroline Fahri et Patrick Tsing Tsing sont allés à la rencontre de clients et professionnels mercredi soir, avant l'entrée en vigueur du couvre-feu.