Covid-19 : dégâts limités mais quid de l'avenir ?

économie
ccism Papeete (2)
©Christophe Marquand
Les dégâts liés à la Covid-19 ne sont pas aussi catastrophiques que l'on pouvait le craindre, en tout cas pour toutes les entreprises. On a même observé 500 créations d’entreprises selon   Mike Atchoy le directeur général de la Chambre de Commerce d’industrie et des métiers. 
D’une manière globale, la situation est difficile pour les chaînes hôtelières ou les prestataires de services. Les artisans, eux aussi, peinent à tenir. Mareva Tetua Manuhiri tient une boutique au marché de Papeete. Elle n'est pas riche mais vit convenablement avec son mari et ses 4 enfants grâce à cette société créée il y a treize ans. Le spectre de la Covid lui a fait peur, sa boutique a du fermer. Malgré la crise économique et grâce aux aides du Pays, elle ne baisse pas les bras et continue à vendre ses produits issus de l’artisanat. 

A l'institut de la statistique, on ne crie pas victoire mais le constat et là : il y a eu moins de destruction d'emplois que prévue. Et, en ce sens, les aides du Pays y ont été pour beaucoup. Du côté de la CCISM, on confirme que les entreprises qui ont mis la clé sous la porte ne sont pas plus nombreuses que les années précédentes. Il y a même de nouvelles sociétés qui se créent. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live