Covid-19 : la pression hospitalière continue de baisser

coronavirus
Paroles de patients hospitalisés
Karl Lehartel et sa pneumologue. ©Polynésie la 1ère
Encore 3 morts ces dernières 24 heures. Mais à l'hôpital, le nombre des patients baisse, 10 de moins par rapport à la veille : 127 contre 137. Et 30 sont toujours en réanimation.

127 personnes hospitaliées contre 137 la veille. La diminution du nombre de patients hospitalisés est enclenchée. Alors que 30 sont toujours en réanimation, 35 sont en hospitalisation de jour au centre Ora Ora. 61 patients sont classés et suivis comme covid-long, contre 69 hier encore.

Par contre, la liste des décès continue à s'allonger : 3 morts de plus sont à déplorer en 24 heures, ce qui porte le total à 611 depuis le début de l'épidémie.

La campagne de vaccination marque le pas : 138 619 personnes sont à présent complètement vaccinées contre 13 763 hier, soit 856 de plus. Les primo-vaccinés sont 152 157, soit 317 de plus en 24 heures. 

La vaccination s'essouffle 

 

Le même phénomène est visible en Nouvelle-Calédonie, ce qui inquiète les autorités territoriales. "Ces derniers jours, le nombre d’injections quotidiennes tourne plutôt autour de 3 000 injections par jour". Contre 6 000 début septembre, quand les premiers cas sont apparus. Jusqu'au 22 septembre, "50 267 personnes ont reçu leur première injection. A titre de comparaison, et alors qu’elle fait face elle aussi à une épidémie très virulente, la Polynésie française a mis presque deux fois plus de temps à arriver au même résultat (50 092 premières injections entre le 27 juillet et le 31 août, soit 5,5 semaines). Les raisons de ce succès sont multiples. Il y a la peur de la maladie, invoquée par de nombreux candidats à la vaccination. Et une offre très importante, notamment dans les premiers temps du confinement. Les autorités sanitaires ont en Calédonie vacciné partout, 7 jours sur 7 jours, dans des vaccinodromes, comme dans les dispensaires", relate le site de NC la 1ère.

Covid-19 : la pression hospitalière baisse
©Direction Santé

 

Vaccinodrome de la Présidence

Le centre de vaccination contre la covid-19, situé sous le chapiteau de la Présidence, sera ouvert pour la journée du samedi 25 septembre, de 8h à 12h uniquement.

Pour rappel, les vaccins disponibles seront le Pfizer pour les premières vaccinations et les rappels, ainsi que le vaccin Janssen, avec une seule dose. Pour le vaccin Pfizer uniquement, toutes les personnes âgées de 12 ans et plus pourront se présenter. Les mineurs de 16 et 17 ans pourront se faire vacciner sans autorisation. La présence des parents est recommandée mais n’est pas obligatoire. Les mineurs de 12 à 15 ans devront venir avec une autorisation écrite d’un des deux parents, disponible sur le site de la direction de la Santé.