CPS : le Pays prête plus de 9 milliards pour passer la crise Covid

économie
signature prêt CPS / Fritch
©Polynésie la 1ère
Un prêt du Pays à la CPS à hauteur de 9,6 milliards de Fcfp… C’est une première. L'idée est d’accompagner financièrement la Caisse jusqu’à la fin de l’année, une urgence pour sauver la protection sociale généralisée, comme l’explique Edouard Fritch. 
Plus de 9 milliards de Fcfp vont être versés dans la caisse du régime des salariés. Une convention de prêt a été signée, ce vendredi 25 septembre, entre le Pays et la caisse de prévoyance sociale. Ce financement servira à couvrir les besoins de la caisse jusqu'en janvier 2021. Une caisse victime du coronavirus puisque les recettes n'ont cessé de baisser depuis le mois de mars. La cause principale étant la chute des activités des entreprises polynésiennes.

"Le gros souci qui nous motive aujourd'hui, c'est naturellement de maintenir l'activité pour les socio-professionnels mais maintenir aussi une qualité de vie pour ceux qui sont au RSPF", explique le président du Pays, Edouard Fritch. Pour rappel, les dépenses de la CPS sont d’environ 8,5 milliards Fcfp par mois. 
 
©polynesie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live