Drôme : une attaque au couteau fait au moins deux morts

terrorisme
attaque couteau boucherie
©MAXPPP/FRANCEINFO
Deux personnes sont mortes et cinq autres ont été grièvement blessées lors d'une attaque au couteau à Romans-sur-Isère dans la Drôme, samedi 4 avril, en pleine période de confinement. L'assaillant et une deuxième personnes ont été interpellées.
"Il a pris un couteau de boucherie et il a tué quelqu'un, un client au hasard", a raconté au micro de France Bleu Drôme Ardèche Ludovic Breyton, boucher à Romans-sur-Isère, après l'attaque au couteau qui a endeuillé la commune de la Drôme, samedi 4 avril, avec un bilan provisoire deux morts et cinq blessés.

L'assaillant, un Soudanais de 33 ans, a pénétré dans le commerce de Ludovic Breyton, "il est passé par-dessus la caisse et a saisi un couteau de boucher" avant de s'attaquer à "un client au hasard", raconte l'artisan qui n'a pas assisté directement à la scène.

C'est sa femme, seule dans le commerce, qui a fait face au suspect, interpellé par les forces de l'ordre. Très choquée, elle a été hospitalisée. "Je pense qu'il avait cassé son premier couteau, estime le boucher. Donc il est venu dans l'endroit le plus simple pour en trouver un autre. Moi je vais bien, ma femme aussi. Enfin, si on peut dire que tout va bien."
 

Le parquet anti-terroriste saisi


L'assaillant était inconnu des services de police et n'avait pas d'antécédents judiciaires, selon une source policière. Samedi après-midi, une deuxième personne a été interpellée et le domicile de l'assaillant a été perquisitionné, a appris franceinfo de source policière.

"Toute la lumière sera faite sur cet acte odieux qui vient endeuiller notre pays déjà durement éprouvé ces dernières semaines.", a réagi le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, samedi. Le parquet national antiterroriste (PNAT) a annoncé  se saisir de l'enquête, ouverte notamment pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle".