polynésie
info locale

Etat de calamité naturelle décrété à Teva i uta

intempéries
Le financement communal au centre du premier conseil des ministres
Le conseil des ministres a décrété l'état de calamité naturelle pour les pluies diluviennes du 3 février, à Teva i uta (image d'archive). ©Polynesie1ere
De fortes pluies se sont abattues sur Teva i uta, dans la nuit du 3 février, provoquant l'inondation d'une cinquantaine de maisons. Le Conseil des ministres a pris un arrêté ce jour, décrétant l'état de calamité naturelle.
Le Conseil des ministres a pris un arrêté ce 6 février constatant l'état de calamité naturelle des sinistres occasionnés par les fortes pluies du vendredi 3 février 2017 dans les communes de Taiarapu-Est et Teva I Uta (Faaone et Papeari).
Dans la nuit, de fortes précipitations avaient entraîné l'inondation d'une cinquantaine de maisons (selon le maire délégué, Alain Sangue) et de la route de ceinture, bloquant la circulation pendant plusieurs heures.
 
Publicité