Étudiants - Les vacances, c'est pour travailler

éducation
Etudiant ECT

Les étudiants du fenua s'apprêttent à terminer leur période de vacances. Mais contrairement à ce que son nom indique, la période des « vacances scolaires » est loin d'être une période de repos.

Assis sur une table au centre Vaima, Eliott est très occupé, il ne quitte pas l'écran de son ordinateur des yeux. Le jeune homme a fait un bac S, il est actuellement en deuxième année à l'école de commerce de Tahiti (ECT). Durant sa première année, il a fait 3 mois de stage rémunérés dans lesquels il a remarqué « de vraies corrélations entre l'école et la pratique ». Depuis, il a trouvé le goût de l'effort. 

Je saisis toutes les opportunités

Eliott, étudiant en deuxième année de commerce

En plus de son programme obligatoire de cours et de stage (6 mois sur l'année), il a choisi de multiplier les expériences professionnelles à son initiative cette année. « Ça me permet à la fois d'acquérir de l'expérience, à la fois d'élargir mon réseau car vu que je suis en école de commerce, c'est essentiel je suppose, et enfin tout simplement pour me faire de l'argent aussi, parce que je suis étudiant, confie-t-il ». Il a effectué des missions d'intérim, beaucoup de foires : sept en tout. Il est même allé jusqu'à réaliser une vidéo pour un parti politique. « Je saisis toutes les opportunités qui passent, termine-t-il ». 

Etudiante ECT

Le travail pour l'expérience professionnelle 

 

Comme Eliott, Cléo étudie le commerce. Elle travaille depuis le mois de juin dans une boutique connue dans le domaine électronique. « Je suis commerciale, j'aide les clients à se repérer dans le show-room. J'ai déccroché un contrat ici il y a un peu plus de deux mois. Tous les samedis je suis là et pendant mes périodes de vacances aussi. J'ai pu vite m'intégrer, l'équipe est vraiment géniale ». 

Nombreux sont les étudiants qui avaient prévu de partir à l'étranger pour éffectuer leurs stages, pour des raisons que l'on connaît tous, leurs projets ont dû être annulés.