Fare Rata revoit la tarification de ses boites aux lettres

économie tahiti
boites postales / OPT
©Polynésie la 1ère
A partir de février, il faudra payer 500 Fcfp par personne supplémentaire et par an, en plus de la location du titulaire de la boîte postale. Une normalisation afin de lutter, en partie, contre le traffic de drogue et le déficit de l'ancien OPT.  Une mesure pas très bien accueillie par les usagers
 
Retirer votre courrier, un geste habituel qui vous coûtera 500 Fcfp en plus par personne, y compris pour le conjoint et les enfants. Ce principe de souscription supplémentaire devra être respectée à partir de février prochain. Les usagers sont plutôt mécontents . 

Cette mesure est mise en place afin d’augmenter la traçabilité, notamment pour les affaires de stupéfiants, mais aussi pour combler, en partie, les 3 milliards de francs de déficit de l’établissement postier.  Pour ne pas payer, les 500 Fcfp par personne, il faut que tous les courriers adressés à d’autres que le titulaire, comportent le nom du destinataire, suivis de la mention "Care of", plus le nom et le numéro de la boîte postale du titulaire, ainsi que le code postal. Mais cela veut aussi dire qu’il faut rectifier cette adresse chez tous vos facturiers et chez tous ceux susceptibles de vous écrire.