FIFO : présentation de la sélection officielle #7

cinéma
FIFO : présentation de la sélection officielle #7
Nouvelle-Calédonie, l’île sauvage (2020) - en compétition & The Island in me (2021) - en compétition ©Polynésie la 1ère
Jusqu'au 12 février, découvrez chaque jour deux films présentés dans la sélection du 19e FIFO, en et hors compétition.

Le 19e FIFO, c'est du 5 au 13 février à la Maison de la Culture. Cette année, 29 documentaires ont été sélectionnés (12 en compétition et 17 hors compétition). Du désert Australien aux fonds marins calédoniens ; des terrains de rugby aux cases Kanak en passant par la mélodie des chants Papou ; ressentez l'Océanie dans son âme, ses rythmes, ses craintes et ses forces dans chacun de ces films. Ils témoignent tous de façon singulière de la grande diversité de l’Océanie mais également de la qualité technique des productions cinématographiques dans la région.

Le FIFO se vit aussi sur Polynésie la 1ère. Découvrez chaque jour avec Michèle De Chazeaux deux nouveaux films présentés dans la sélection officielle. 

Module #7

Nouvelle-Calédonie, l’île sauvage (2020) - en compétition

En Nouvelle Calédonie, milieu insulaire, il existe un royaume secret où la nature est reine. Entre Mer de Corail et ciel, en passant par la terre se trouvent des milieux sauvages et des biotopes originaux que parcourent nombre d’animaux dont certains viennent du fond des âges : mammifères, poissons, oiseaux, reptiles. Du poison violon au cagou, du dugong à la tortue verte, de la roussette au poisson lézard, une épopée de la vie. Un voyage dans la beauté.

The Island in me (2021) - en compétition

L’histoire de 2 femmes, Amélia Borofsky, 40 ans, et Johnny Frisbie, 86 ans. Toutes deux ont vécu dans leur enfance sur l’atoll de Pukapuka aux Îles Cook. Elles l’ont quitté à des époques et dans des conditions différentes. Mais s’affrontant aux souvenirs heureux et aux traumatismes qui peuplent leurs mémoires, elles y reviennent toutes deux pour retrouver le monde océanien, pour renouer avec ce qui est perdu, l’émotion, l’accueil, la fête, la danse et… ce sentiment d’appartenance.

©polynesie