polynésie
info locale

Florent Manaudou décroche l'argent

jeux olympiques
Florent Manaudou
Florent Manaudou décroche l'argent sur 50 m nage libre aux JO de Rio ©AFP
Sa conquête de l'or s'est transformée en médaille d'argent. Florent Manaudou n'est pas parvenu à garder son titre olympique sur 50m nage libre. Le nageur a terminé deuxième à un centième de l'Américain, Anthony Ervin, aux JO de Rio. 
Battu d'un centième de seconde par l'Américain Anthony Ervin, le Français doit se contenter de l'argent. C'est la deuxième médaille remportée par la natation française à Rio. « Je ne fais pas une bonne course c’est dommage, réagissait Manaudou après sa course. Je suis déçu, un centième… Le temps n’est pas très bon. J’ai pris beaucoup de plaisir, je rapporte une médaille. Pas celle que je voulais mais ça fait du bien quand même. Je ne sais pas si je vais m’arrêter là… Une défaite ça fait du bien aussi de temps en temps ».
 
Si Florent Manaudou a explosé le chrono en demi-finales en réalisant la meilleure performance mondiale de la saison, il a trouvé plus fort que lui en finale. Un bourreau surgi du passé : Anthony Ervin, 35 ans, champion olympique sur 50m en 2000. L’Américain a arraché d'un souffle au Marseillais l'or olympique sur la distance en le battant 21"40 contre 21"41. "Le sport ce n'est pas toujours gagner, c'est aussi perdre", a-t-il confié, au bord des larmes, à la sortie du bassin. 

"Revenir ou ne pas revenir? Je ne sais pas"


A chaud, le Français a expliqué avoir senti un problème à la reprise de nage, après le départ. "J'étais trop haut au-dessus de l'eau et je n'arrivais pas à créer de la vitesse", a confié celui qui était invaincu en grands championnats depuis deux ans (Euro-2014 et 2016, Mondiaux-2015).  "Quand ça ne va pas au bout des quinze mètres, on cogite beaucoup." 
         
Désormais, la question de son avenir se pose. "Revenir ou ne pas revenir? Je ne sais pas", a confié le colosse de Marseille, qui a assuré "avoir besoin de souffler". "Si j'arrête ce sera sûrement pour faire autre chose, un autre sport, une autre activité. Si je continue, c'est que j'aurais besoin de trouver des réponses à mes questions." Manaudou comptait devenir le premier nageur français à conserver un titre olympique, ce que sa soeur Laure n'avait pas réussi à faire à Pékin en 2008. Privée de cet or tant espéré, comme sur le relais 4x100 m nage libre, la France devrait terminer les épreuves de natation sans aucun titre pour la première fois depuis les JO-2000.     
Publicité