polynésie
info locale

Foot : la France s'impose face à l'Irlande

football
football
Olivier Giroud et Nabil Fékir ont marqué les deux buts du premier match de préparation des Bleus, face à un adversaire inoffensif mais bien regroupé.
Sur une pelouse détrempée par les orages, les Bleus ont évité la glissade : ils ont facilement battu l'Irlande (2-0) pour le premier de leurs trois matchs de préparation avant la Coupe du monde en Russie, au Stade de France, lundi 28 mai. Face à une équipe très regroupée en défense, Olivier Giroud et Nabil Fékir ont trouvé la faille en fin de première période.

Au coup d'envoi, Didier Deschamps avait choisi de laisser sur le banc Antoine Griezmann, Paul Pogba ou encore Ngolo Kanté. A leur place, certaines doublures ont marqué des points : Corentin Tolisso a rayonné en meneur de jeu et touché le poteau, Steven Nzonzi a joué simplement et efficacement pour son premier match comme titulaire, et Nabil Fékir a bien combiné en attaque.


Giroud rejoint Zidane au classement des buteurs

L'attaquant lyonnais a inscrit le deuxième but du match, à la 43e minute, grâce à une frappe enroulée que le gardien irlandais a cru avoir repoussée, avant de voir le ballon retomber dans son dos et franchir la ligne. Trois minutes plus tôt, Olivier Giroud s'était élevé sur corner pour placer une tête puissante, arrêtée par le gardien, et avait bien suivi pour pousser le ballon au fond. C'est son 31e but en équipe de France, autant qu'en avait marqués Zinédine Zidane dans sa carrière en Bleu.


Du côté des cadres, Kylian Mbappé a impressionné par sa vitesse et des dribbles, qui ont plusieurs fois ouvert des brèches salutaires dans le bloc des Irlandais, tous regroupés devant leur surface pendant l'essentiel du match. Le jeune Parisien de 19 ans a cru marquer, à l'heure de jeu, mais sa réalisation a été annulée pour hors-jeu.

Au rang des satisfactions, Benjamin Mendy et Djibril Sidibé, très actifs sur les côtés de la défense, ont rassuré sur leur état de forme : ils reviennent tous deux de blessure, et Benjamin Mendy n'avait disputé que 63 minutes avec son club après un arrêt de 8 mois. En fin de match, des cadres qui seront sans doute titulaires en Russie, comme Antoine Griezmann et Paul Pogba, sont entrés, mais les changements et les intempéries ne les ont pas aidé à s'illustrer.
Publicité