French Bee revient en Polynésie avec 20 tonnes de fret médical

transports
french Bee
L'avion French Bee est déchargé à son arrivée sur le tarmac de Tahiti-Faa'a. ©JACQUES DAMOUR/POLYNESIE LA 1ère
Après deux mois sans rotation en Polynésie, la compagnie French Bee revient avec un vol cargo pour le compte du groupe SIFA. Ce mercredi 13 mai, elle a débarqué 20 tonnes de fret médical. Il n'y a pas encore de date pour la reprise des vols commerciaux passagers.
Un avion de la compagnie French Bee s'est posé aux alentours de 16h, à l'aéroport de Tahiti-Faa'a, ce mercredi 13 mai, avec, à son bord, 20 tonnes de fret médical, principalement des produits pharmaceutiques, para-pharmaceutiques et sanitaires, alimentaires et des colis postaux. Le vol a fait escale à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).

Ce vol cargo a été affrété par la société privée SIFA, spécialisée dans l'acheminement des marchandises outre-mer. C'est la première fois que la compagnie "smart cost" opère un vol cargo de ce type vers la Polynésie. D'autres vols cargo ont été réalisés vers l'île de La Réunion, Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), Fort-de-France (Martinique) et Cayenne (Guyane).

French Bee a suspendu ses vols commerciaux avec des passagers depuis deux mois, en raison de la crise sanitaire internationale liée au coronavirus. Elle espère reprendre sa ligne à la fin du mois de juin, mais aucune date n'est annoncée pour le moment. "L'ensemble des équipes de French Bee restent mobilisées face au Covid-19 afin de maintenir un lien sanitaire essentiel vers la Polynésie française, a précisé le président de French Bee, Marc Rochet dans un communiqué. Nous sommes impatients de pouvoir rétablir nos vols commerciaux réguliers à destination de Papeete dès que les autorités nous le permettront, afin  d'assurer ces liaisons qui relient la métropole et ces îles merveilleuses".